Tir à la corde (Sokatira)

Jeu qui consiste à opposer sur une même corde deux équipes de poids et de nombre égal, selon les catégories. Un axe est tracé au sol et 2 autres marques sont disposées à 4m de part et d’autre de cet axe. Les mêmes marques seront reportées sur la corde. L’équipe qui fera passer la marque située au milieu de la corde de l’autre coté de celle située dans son camp au sol sera vainqueur.

Scie de long (Arpana)

Jeu de binôme qui consiste, à l’aide d’une scie passe partout, à scier une rondelle de bois dans un minimum de temps. La taille de la scie et le diamètre du bois sont évalués en fonction de l’âge. Pour une découverte plus ludique, le bois à couper sera du peuplier à l’instar des championnats ou l’hêtre sera privilégié. Ontzi eramatea (transport de bidons de lait) Course en relais qui consiste à effectuer le maximum de distance avec à chaque bout de bras un bidon de lait. Le bidon avoisine les 45 kg pour les plus aguerris et les enfants débutent à partir de 3kg. Les distances parcourues dans les championnats peuvent aller jusqu'à 1km 500, ce qui en dit long sur l’intensité de ce jeu.

Porteurs de sac (Zakulariak)

Lors des différentes manifestations, le porteur porte un sac de maïs de 80 kg sur les épaules et court une distance de 120 m en un temps record. Ce jeu est aussi essentiellement pratiqué au nord du Pays Basque en individuel et en relais de 3 concurrents.

Lever de paille (Lasto altxatzea)

A l’aide d’une corde qui passe autour d’une poulie, il s’agit de lever un maximum de fois un ballot de paille à une hauteur de 5 à 8m (déterminée suivant l’âge) pour un temps d’épreuve d’une à 3 minutes. Le ballot peut aller de 45 kg pour les experts à quelques kilos pour les plus petits. La technique la plus employée de nos jours est celle du « sonneur de cloche » utilisant la vitesse de la descente du ballot pour s’élever en l’air, et ainsi gagner du temps. Un jeu spectaculaire, puisque le concurrent peut monter à prés de 4 m de haut.

Lever de charrette (Orga)

Jeu qui consiste à effectuer un maximum de tours en soulevant une charrette sans que celle-ci ne touche le sol. Le poids de la charrette et la distance est adapté selon l’âge. Elle peut aller de 350 kg pour les plus aguerris à 35 kg pour les enfants.

Coupe de tronc à la hache (Aizkora proba)

Debout en équilibre sur le bois, le concurrent doit couper le bois en deux dans un temps record selon une technique alliant précision et force. Son coach partenaire se trouve à côté de lui afin de lui montrer l’endroit où la tranche de la hache doit faire son travail pour optimiser la coupe. Dans les différent championnats, le bois utilisé est essentiellement du hêtre vert et le nombre de coup de hache à l’heure avoisine les 2000 ce qui en dit long sur l’intensité du sport. Plus impressionnant et plus rare, est la coupe de tronc à la verticale. Le bûcheron évolue en équilibre sur des planches en bois jusqu’à la pointe du tronc qui peut aller jusqu’à 7 mètres sans aucune sécurité. De part la difficulté de l’exercice, un seul bûcheron du nord du Pays Basque est capable d’effectuer ce genre de prestation.

Lever de Pierre (Harri Altxatzea)

Aujourd’hui on utilise des pierres bien précises (harri beltza), avec un rapport volume/densité spécifique. On peut rencontrer 2 types d’épreuve : la force pure qui consiste à lever une fois une pierre d’un certain poids, le record pouvant atteindre les 330 kg ou une série de levers en un temps donné avec des poids variant de 80 à 120 kg. C’est un spectacle très prisé du côté Sud du Pays- Basque qui, à coup sûr, déplace une foule importante.

Lever de l’enclume (Ingude altxatzea)

Jeu qui consiste à lever un maximum de fois l’enclume dans un temps donné en prenant bien garde de toucher avec celle-ci le socle situé aux pieds et au dessus de la tête du concurrent. Une enclume qui peut peser jusqu'à 25 kg pour les adeptes du jeu.

Jeter de ballot de paille (Lasto botatzea)

Jeu qui consiste, à l’aide d’une fourche, à lancer un ballot de paille au dessus d’une barre. On augmente la hauteur tant que la barre reste en équilibre entre les 2 perches. Ballot de paille qui avoisine les 12 kg pour les plus entrainés et peut commencer à quelques kilos pour les enfants.

Traction humaine (Jende proba)

Jeu qui consiste à tracter une personne assise sur un pneu autour d’un circuit. Une fois celui-ci effectué, inverser les rôles : celui qui tractait s’assoie et inversement. On change de rôle que lorsque le pneu franchit la ligne.

Jeu de quilles (Birlak)

Situé à une certaine distance qui varie en fonction de l’âge et du sexe, lancer une boule de bois en direction des 9 quilles en essayant de ne toucher uniquement que celle du milieu car celles placées autour ont une valeur moindre.

Jeu d’adresse avec un palet (Toka)

Jeu qui consiste à lancer un palet d’acier sur une barre métallique fixée sur un caisson construit en arc. Le nombre de lancer ainsi que la distance seront déterminés en fonction de l’âge.

Lancer de béret (Boneta botatzea)

Jeu qui consiste à lancer un béret le plus loin possible d’une manière acrobatique. Des points seront attribués en fonction de la zone, préalablement dessinée, dans lequel le béret sera tombé.

Course de petites laya / makolak (Hanka luze lasterketa)

Jeu qui consiste à effectuer un parcours parsemé d’obstacles à l’aide de 2 petites échasses en posant le moins de fois possible le pied à terre.

Pyramide en bois (Egur pilota)

Jeu qui consiste, au coup de sifflet, à partir ramasser les bûchettes à l’aide d’un panier d’osier pour ensuite construire un tas de bois susceptible de permettre à une personne de s’asseoir dessus pendant un temps défini.

Jeu du vigneron (Mahastiaren jokoa)

Jeu qui consiste à effectuer un parcours en poussant un tonneau de bois. Celui ci devra impérativement rester debout ce qui obligera le concurrent à user de toute son adresse.

Course en sac (Zaku saltoka lasterketa)

Jeu où les participants devront effectuer un parcours avec les 2 pieds à l’intérieur d’un sac, ce qui rend le déplacement instable et oblige à sautiller.

Lancer d’espadrille (Espartin botatzea)

Jeu qui consiste à lancer une espadrille, chaussée au pied du concurrent, le plus loin possible. Des points seront attribués en fonction de la zone, préalablement dessinée, dans laquelle l’espadrille sera tombée. La manière d’effectuer le lancer sera laissée libre au participant.

Course des contrebandiers (Kontrabandisten lasterketa)

Jeu réalisé en relais qui consiste à effectuer un parcours parsemé d’obstacle, avec un sac sur le dos. Le jeune contrebandier devra sauter, tourner, accélérer et éviter des obstacles afin de montrer toute son agilité. Les sacs seront adaptés suivant les âges.

Pelote Basque (Pilota)

Au travers de plusieurs spécialités telles que la main-nue, le xare, le joko garbi, pala, pasaka et bota luze, nous proposons une initiation dans les différents lieux de pratique de la Pelote Basque. Le matériel pédagogique adapté aux différent public et discipline permet de faire découvrir tous ces jeux, de manière ludique.

Transport de bidons de lait (Ontzi eramatea)

Course en relais qui consiste à effectuer le maximum de distance avec à chaque bout de bras un bidon de lait. Le bidon avoisine les 45 kg pour les plus aguerris et les enfants débutent à partir de 3kg.
Les distances parcourues dans les championnats peuvent aller jusqu'à 1km 500, ce qui en dit long sur l’intensité de ce jeu.

Ramassage du maïs (Buskail jokoa)

Course en relais qui se décompose en deux temps. Les équipes situées derrière un panier doivent dans un premier temps disposer les petits bâtons, représentant des épis de maïs, sur des marques au sol et dans un deuxième temps les ramasser un par un pour les remettre dans leur panier. Les distances et le nombre de bâtons seront adaptés selon l’âge.